Courrier dans la presse

Publié le par teamthermo

2007-07-28-Ouest-france.jpg
Dans le quotidien "Ouest France" du 18 juillet 2007, un lecteur s'est exprimé. Nous lui avons répondu ceci:

Monsieur

Nous comprenons votre émotion  et nous acceptons d’autant plus votre colère qu’elle vient du cœur et que vos propos sont sincères et poignants.
Soyez certains que nous respectons le courage et l’esprit de sacrifice dont ont fait preuve les soldats Américains durant cet été 1944 et sachez qu’aucun des employés de notre site n’aurait participé à cette cérémonie symbolique si le moindre doute avait existé quant à sa signification.
L’affrontement qui nous oppose à la direction du groupe Américain auquel nous appartenons s’apparente à la lutte de DAVID contre GOLIATH.
A Château Gontier 113 personnes vont perdre leur emploi par la seule volonté d’actionnaires Américains à la recherche de profits toujours supérieurs, qu’ils ne pensent pouvoir obtenir qu’à l’aide de restructurations et de délocalisations. Notre site est récent, propre, productif, organisé autour des outils de l’amélioration continue et rentable mais aujourd’hui que pèsent ces atouts face à l’obsession du profit maximum et l’Eldorado des pays à bas coûts.
En ce 4 juillet, fête Nationale aux Etats-Unis, nous avons souhaité exprimer notre écoeurement vis-à-vis des seuls actionnaires et dirigeants de THERMOFISHER Scientific pour lesquels 113 familles Castrogontérienne ne méritent pas plus de considération que de simples variables boursières.
Ce cimetière militaire Américain et ce drapeau en berne expriment la douleur, la tristesse et le désarroi que 113 familles ressentent devant une telle situation. Pour nous tous, notre lieu de travail est un lieu de vie social, bien plus qu’un simple centre de profit, et pour certains d’entre nous il représente jusqu’à 25 ans d’une vie professionnelle. Croyez bien que nous avons mis le plus grand soin à la réalisation de ce cimetière afin qu’il ne soit, en aucun cas, une vulgaire caricature de ceux existants en Normandie. Aucune inscription, aucun signe, rien qui ne puisse dénigrer ceux qui ont donné leur vie pour la France.

Notre magnifique usine se meurt par la volonté d’une poignée de financiers qui ne méritent pas le respect que nous devons aux GI dont vous avez si bien su rappeler le courage.

Permettez nous de vous inviter à visiter le site Internet que nous avons ouvert dernièrement afin que vous puissiez, mieux comprendre notre démarche pour la défense de nos emplois.

http://thermochateaugontier.over-blog.com/

Respectueusement

Les employés de THERMOFISHER Château Gontier

Commenter cet article

Fabrice VERRAC 31/10/2007 10:50

Belle solidarité chers anciens collègues. Quel dommage que tout ce beau savoir-faire construit pendant des décennies soit sacrifié sur l'autel du court terme des quelques-uns qui vont délocaliser le travail au loin et les travailleurs aux ASSEDICS financées par la solidarité locale (c'est pas les contradictions qui les étranglent, n'est-ce pas). Et si nous comparions la liquidité des capitaux à celle de nos vies? Faut-il que nous abandonnions les liens qui nous attachent à nos proches et nos régions pour être enfin la main d'oeuvre dont rêvent les actionnaires?

pascal 27/07/2007 22:03

Ces croix sont significatives des employés en lutte mais il faudrait y ajouter celles des familles des employés (femmes et enfants, personnes à charge)ainsi que celles des personnels (et de leurs familles)des usines sous-traitantes de la votre. Sans compter tous les emplois locaux qui vont etres affectés par la fermeture de votre usine.Sincerement je pense que vous avez fait preuve de beaucoup d'humilité dans la situation où vous êtes pour ne mettre que 113 croix. Je conviens que cela puisse choquer une partie de l'opinion par le symbole que ces croix représentent mais votre réponse à l'article de ouest-france me parait juste et sincère. Ce qui m'indique le plus c'est que votre usine se meurt dans l'indifférence général à l'heure actuelle pour cause de tour de france et de congés d'été et qu'a la rentrée le slogan " travailler plus pour gagner plus" fera son retour après le vote parlementaire cet été pour une application dès octobre alors que vous pauvres salariés vous ne demandez juste qu'a travailler tout court.
Bon courage à vous

laurent 24/07/2007 21:32

Le devoir de mémoire ne doit toutefois pas occulter une chose : sauf erreur de ma part le peuple américain avec d'autres peuples d'ailleurs a été fort courageux et à offert ses vies sur nos plages, mais le gouvernement Américain nous à fait payer la facture. Le déplacement des troupes Américaines n'a pas été gratuit pour la France.L'état Français à payé en Francs Or jusque dans les années 90 la dette du déplacement des troupes Américaines.
Au final ce sont toujours ceux du bas de l'échelle ...les petits qui payent....soit de leur sueur soit de leur sang....Nombre d'Américains en témoignent d'ailleur sont mon Blog. Eux aussi souffrent dans leurs pays des délocalisations dans les LCC (Low cost country).En fait plus que les USA c'est la finance internationale d'ailleur apatride qui est la source de tous ces maux. Plus que la division c'est l'union qui devrait prévaloir, même si le rapprochement des images peux malheureusement choquer certaines opinions.