Restriction d'accès au blog pour le grand public...

Publié le par teamthermo

D’après les informations qui sont parvenues jusqu’à nous, ce blog est en train de faire du mal à Thermo Fisher Scientific.
En effet les concurrents sont en train de largement diffuser l’adresse du blog auprès de nos clients afin de les détourner des produits Thermo.
Ce blog n’a jamais appelé au boycott des produits Thermo. Ces produits nous ont fait vivre jusqu’à ce jour et continuerons de nous faire vivre pendant encore 21 mois, nous ne les renions pas.

 Le Peuple Français est connu de par le monde pour être un peuple fier. Le personnel de l’usine de Château-Gontier ne manque pas à la règle. C’est donc avec fierté que pendant les 21 mois qui viennent nous continuerons à produire les machines Thermo avec le soin et la qualité qui ont toujours été les nôtres.

 Puisque nous ne souhaitons pas que ces 21 mois puissent se raccourcir à cause d’un manque de commandes et puisqu’il est hors de question de donner une chance à la concurrence de conquérir des parts de marché sur le dos des salariés de l’usine de Château-Gontier, ce blog va connaître une modification dans les prochaines heures et aura un accès restreint : sa consultation ne pourra se faire que si l’on possède un code d’accès.

 21 mois, cela peut paraître long lorsque l’on est dans une entreprise qui ferme, mais les négociations du Plan Social ont permis d’aboutir à un projet satisfaisant pour les salariés. En effet tout au long de l’année 2008 un quota de 200 heures par personne et surtout un budget supplémentaire associé sont déjà alloués afin de permettre à chacun de se préparer à aborder le marché du travail avec une remise à niveau, une spécialisation, une adaptation voire une reconversion.

 Avant la fermeture du site au public, nous souhaitons remercier chaleureusement tous les contributeurs du blog, qu’ils furent internes ou externes, tous les mots de soutien qui ont su maintenir notre combativité au top et nourrir la motivation de nos négociateurs, tous les photographes, tous ceux qui ont eu des idées qui nous ont rendus fiers, tous ceux qui ont fait un petit quelque chose pour nous maintenir soudés.

 A présent nous allons prendre soin de nous et nous préparer à l’échéance.

Nous commençons à dire au revoir aux premiers qui partent et l’on voit bien que les adieux ne sont pas faciles. Il s’est passé beaucoup de choses pendant les 26 premières années de cette entreprise. Pas toujours des choses bien, mais quelques personnes bien se sont croisées.

 Bonne chance à tous

Au revoir. 

 PS : Chers collègues de Nantes qui furent d’assidus lecteurs, vous serez, bien entendu, les premiers à avoir le code d’accès pour continuer à visiter le site. Bonne chance à vous pour la suite !

 

Restricted blog access for public

According the last news coming to us, the blog is hurting Thermo Fisher Scientific.
Effectively, competitors are widly spreading the blog address to our customers, to divert the Thermo products.
This blog never told to boycott Thermo products. Those products supported our families until today, and during 21 months again. We don't disown them.

French people is known in the world to be a proud people. Employees from the plant of Chateau-Gontier follow this rule. So, it is with a certain pride that during the next 21 months, we 'll go on producing Thermo products with the care & quality that have always be ours
As we don't want those 21 months to decrease because of a lack of orders, and as there is no question to let a chance to the competition, to conquer market shares on the back of the employees of Chateau-Gontier's plant, this blog will be modified in the followinf hours. It will have a restricted access : its use will only be authorized if you've got the access code.

21 months, it can seem to be a long time when you are in a closing plant, but the negociation of the Social Plan allowed to reach a satisfying project for employees. In fact, all along the 2008 year, an amount of 200 hours per person, and moreover a supplementary associated budget are already given in the aim of permitting to each one to prepare oneself to go into the market job with a skill level update, a specialisation, an adaptation, and even a redeployment.

Before the close of the site to the public, we wish to thank warmly all the contributors of this blog, from inside or outside Thermo, all the supporting words which held our fighting spirit at a top level, and give motivation to our negociators, all the photographs, all those who had ideas and make us pride, all those who have done a little something to held us binded together.

Now, we will take care of us, and prepare to the end. 
We start to say goodbye to the first ones who leave, and we realise that farewells are not easy. It happened a lot of events during the 26 first years of this company. Not always good events, but some good people meet themselves.

Good luck to everyone
Goodbye!

PS: Dear colleagues from Nantes, who were attentive readers, you will be, of course, the first ones to get the access code. Good luck for the future!

Publié dans Au quotidien

Commenter cet article

Fabrice VERRAC 02/11/2007 15:35

Tient...à propos d'éthique(très tendance chez Themor):
http://fr.transnationale.org/entreprises/thermo_electron.php
http://fr.ethishop.org/marques/thermo_electron-jouan.php

C'est plutôt étique!

pierre (un départ anticipé) 15/10/2007 21:42

Salut les anciens collègues, je n'arrive pas à vous comprendre ! Je suis à 200 kms d'ici et l'idée que je me fais en vous voyant réagir de telle façon, c'est que vous baisser tous les bras. Pourquoi s'être battu autant de temps avec tant d'acharnement pour en arriver là . Ok, je comprend que vous vouliez rester jusqu'à la fin mais dites vous bien que de toute façon peut importe ce qui se passera, restriction ou pas du blog, la fermeture aura quand même lieu. Pourquoi fermer la porte à ceux qui nous ont soutenu !! De toute façon la baisse de commande arrivera à un moment où un autre et ce ne sera pas dû au blog mais à la mort du produit. Dommage qu'une fois de plus ils obtiennent satisfaction. Bon courage à vous tous.

JYM 13/10/2007 15:34

Votre décision de rendre ce blog « confidentiel » est tout à fait incompréhensible.
Comme beaucoup, je croyais que votre blog avait été créé pour dénoncer l’injustice dont vous étiez victimes et ce véritable gâchis industriel.
Quelque part, vous trahissez tous ceux qui vous ont apporté leur soutien.
Je comprends très bien que vous ayez à coeur de terminer « normalement » votre travail ; c’est tout à votre honneur , et la tenue exemplaire de votre blog est la preuve même que les rumeurs rapportées dans votre article sont infondées.
Mais en supprimant l’accès au public, vous accréditeriez ces thèses ... ou alors celle d’un chantage ?!
Votre conscience professionnelle vous honore ; mais vos grands patrons s’en moquent éperdument ; pire encore, cela les encourage à continuer de telles pratiques ! (confirmé par votre article du 5/10 sur d’éventuelles reclassements)
Les indemnités et les formations que vous obtiendrez sont un élément important pour vous et vos familles.
Mais cela ne pèse pas bien lourd dans leurs comptes. De toute façon, ce seront eux les gagnants. Et vous serez de nouveau à la merci du premier venu ...

Au-delà de votre « fierté », c’est toute l’organisation de notre société qui est en cause.
Nos lois permettent à ces multinationales de s’enrichir sur le dos des salariés et de capter peu à peu les moyens de production. Sournoisement, le système asservit les hommes, au lieu du contraire.
L’économie US ( souvent citée en modèle par nos dirigeants) est typique de cet état de fait :
le soi-disant plein-emploi est obtenu avec des boulots qui ne permettent même plus de vivre. Bien souvent, les gens sont obligés de cumuler plusieurs emplois, avec un stress et des horaires pas posssibles .... Beaucoup n’ont plus les moyens d’avoir une couverture santé, et les retraites deviennent plus qu’aléatoires.
Sans parler de tous les déséquilibres que ce système engendre au niveau national ou mondial ...
Tandis que les bénéfices de ces sociétés atteignent des sommets, les salariés, jetables et corvéables à merci, devraient se contenter de quelques miettes ?
C’est tout le scandale de la répartition actuelle des bénéfices du travail.

Si la mondialisation est bien là, elle obéit à des lois mises en place par des pays et des hommes.
Les entreprises évoluent dans ce cadre législatif. Il est donc parfaitement aberrant de qualifier les acteurs de cyniques (comme certains le font) ... Autant demander à un porte-monnaie d’avoir des états d’âme !
Mais rien n’est immuable et nous pouvons faire changer ces lois du commerce mondial.
Contrairement à la caricature actuelle, il existe bien des alternatives dans la mise en oeuvre d’une société plus juste.

La manière dont vous avez porté votre combat à la connaissance du public était un acte citoyen dans ce sens.
Le retirer équivaudrait à se taire et se faire complice.

Diogène 28/09/2007 18:57

Bonjour,
Je comprends votre décision même si je la regrette. Dans une lutte il y a toujours des dégâts collatéraux comme on dit. C'est a vous d'apprécier le bénéfice de la mesure que vous prenez. Cependant, je suivais cette actualité et je regrette de ne plus pourvoir le faire (sauf si la newsletter fonctionne toujours !).

Dans tous les cas, je vous souhaite beaucoup de courage dans votre lutte et surtout, restez soudés, c'est le plus important.

un salarié thermo 28/09/2007 17:40

Si l'un de vos but n'était pas de diriger les clients vers la concurrence,pourquoi avoir crée ce blog?
Rappelons qu'il ne nous fera pas vivre mais survivre pendant 21 mois.Et ce dans le même état d'esprit d'un condamné à mort attendant la mise en application de sa peine.Tout cela pour que cette société capitaliste puisse continuer à faire des bénéfices sur notre dos et ait le temps de se réorganiser dans une autre société.Les 21 mois ne sont pas un cadeau mais le délai dont ils ont besoins.
Je ne vois pas quelle fierté il y a de travailler pour un groupe qui se fout du peuple francais.
Que les produits soient fait par thermo ou la concurrence, peu importe, cela ne changera pas notre sort.
Cette restriction du blog est anti-démocratique et une atteinte à la liberté d'expression.
Quand on pense que c'est vous qu'y êtes censés nous défendre contre la direction, ca fait peur!
un salarié espérant ne pas être censuré!!!