Action symbolique du 4 juillet.

Publié le par teamthermo


Le 4 juillet, jour de l’indépendance des Etats Unis, nous avons commémoré cette annonce de fermeture d'usine à notre manière, avec le soutien de nos familles :
Drapeau américain en berne, vêtus de noir, nous nous sommes regroupés au son de la sonnerie aux morts devant un cimetière américain, constitué de 113 croix blanches.
Chacune de ces croix représente un emploi perdu sur le site.
Cette manifestation entre pleinement dans la période de négociations, afin d'obtenir un accord de méthodes. Cet accord nous servira à obtenir le temps nécessaire et l'aide d'experts en vue de négocier notre départ dans les "meilleures" circonstances.
Les médias France2 / France3, et l'AFP étaient présents.
Lien prochainement disponible du JT France2, du 9 juillet 2007...

Commenter cet article

marganema 29/08/2007 22:40

J'ai lu que vous aviez un blog sur un site que je fréquente.... Franchement, il faut plus de personnes comme vous, capables de se battre, toujours et encore, même si cela est difficile. Vous avez raison de vous faire respecter et je sais à quel point cela est difficile dans la période libérale dans laquelle nous entrons. Continuez, battez-vous envers et contre tout et tous, même vos détracteurs que vous ne manquez et ne manquerez pas de rencontrer. Courage camarades !

anonyme 26/07/2007 13:19

je suis salarié de cette entreprise qui ferme je voualit juste dire que je suis degouté 113 familles dans la (merde) voila mais ont ne se laisseras pas faire ont ce batteras jusqu'au bout

tallec 21/07/2007 09:09

nous sommes une association qui se bat aussi contre les fonds d'investissement us, pour polluer nos campagne par une societe qui a choisie l'arbre pour cacher la foret de dechets menagers.

dans une de nos action nous avons planté un cimetiere de croix blanche, ce cimetiere nous l'avons appele le cimetiere des desillutions.

cordialement.

roger

JYM 16/07/2007 22:18

Le libéralisme à l'échelle planétaire est un "jeu" de massacre . Le pire c'est qu'il y a des gens pour défendre cette doctrine aberrante, et des hommes politiques qui prennent l'économie U.S. pour un modèle.
Face aux drames humains et à ce gâchis économique nous sommes totalement impuissants. Combien en faudra-t-il encore avant que nos dirigeants comprennent ?

Anonyme 16/07/2007 21:27

je n'ai pas de commentaire à faire, tout ce que je peux dire : je suis salarié de cette entreprise et je suis dégouté